Tentative de coup de force en France ?

Il faut appeler un chat un chat. Ce à quoi nous avons assisté hier s’assimile à une tentative de force de la part de groupuscules d’extrême gauche et d’extrême droite. Ils appellent à la Révolution avec le soutien honteux de certains hommes politiques comme Mélenchon qui se réjouit ouvertement des violences. Ce type est une menace pour la République.

Revenons aux évènements très graves de samedi dernier. Ils étaient bien organisés en particulier par l’extrême gauche. Leur objectif est clair : la Révolution, faire tomber le « système ». Ils tentent maintenant de faire entrer dans le mouvement de contestation les lycéens et les étudiants. C’est dangereux, très dangereux.

Résumons la situation :

1/ La taxe carbone n’est pas tenable et pénible les ménages les plus modestes. Il faut arrêter cette folle trajectoire.

2/ Le gouvernement n’a rien compris, rien vu venir. Pire, il a pris les choses avec un certain dédain. Les réactions de Macron ont toutes été décalées depuis le début de la crise. Hors sol.

3/ Il faut rétablir l’ordre : la situation nécessite de mobiliser des moyens supplémentaires. Il faut mobiliser les réservistes de la gendarmerie et de la police et il faut également faire appel à l’armée pour sécuriser les bâtiments publics.

Laisser un commentaire